Professeur(e) en primaire, collège et lycée

12 minutes

Facile

Mis à jour le 12/10/2019

3. Préparez votre cours

Comme disait Raphaël Ayga  » La meilleure des improvisations est celle qui se prépare. »

Préparer votre cours est donc une évidence. Nous allons voir que la méthodologie à adopter va dépendre de vos connaissances mais aussi du public que vous aurez en face de vous.

a. Méthodes

La méthode « universelle »

Aucune méthodologie type n’est à appliquer. À vous de trouver la votre et de l’adapter en fonction de la classe et de l’établissement dans lequel vous enseignez. Il n’y aura peut être pas forcément besoin d’avoir une grande préparation. Dans la majorité des cas les manuels scolaires seront vos meilleurs amis.

Nous vous conseillons tout de même d’effectuer des recherches sur le cours en question. Le but étant de ne pas arriver face à vos élèves sans maitriser le sujet à enseigner.

La méthode « conventionnelle » (ou celle de l’éducation nationale)

Dans le cas où vous souhaitez aller plus loin dans la création de votre cours, vous pourrez trouver ci-dessous les conseils de Philippe (professeur de mathématiques à Sannois dans le 95). Cette méthodologie est celle abordée pendant la formation du CAPES. Nous vous conseillons donc de vous en inspirer dans la préparation de vos cours.

Pour chaque cours :

  • Préciser les compétences visées ;
  • Se fixer un objectif et les modalités de son évaluation. C’est à dire déterminer et formuler le plus exactement possible ce qu’il est souhaitable de voir appris, compris ou appliqué par les élèves à la fin du cours. Cette formalisation préalable des connaissances visées est indispensable. Faute de cela, le risque est de proposer des activités dénuées de sens pour l’élève et sans objectifs de formation cohérents pour le professeur ;
  • Inscrire sur une fiche (appelée fiche de préparation) les différentes étapes du cours ;
  • Pour chaque moment du cours, noter les activités à proposer et leur forme (formes d’organisation : magistrale, par ateliers, par îlots, par demi-groupes, temps et répartition de la parole, interactivité entre les élèves, entre les élèves et l’enseignant…) ;
  • Préciser les consignes : quoi, qui, quand, comment, sur quel support ?
  • Identifier les supports choisis (activités d’observation, de production écrite, orale, physique, expérimentales, phase de lancement, de synthèse…).

Conseils :

  • Adapter les ambitions et le cour au niveau des élèves ;
  • Veiller à la gestion du temps ;
  • Ne pas hésiter à prévoir des phases de réflexion de quelques minutes pour laisser aux élèves le temps de réfléchir, de comprendre, de travailler, de chercher, de rédiger, etc. ;
  • Accepter que le déroulement du cours ne permette pas de suivre exactement la préparation : avec le temps, cet écart pourra s’atténuer.

b. 1 heure de cours : le déroulé idéal

1. Présentation de la séance (5 à 10 min)

Outre les tâches obligatoires (appel, vérification des absences de la séance précédente), vous pouvez :

  • Faire un rappel de l’activité précédente (en l’exposant ou en questionnant les élèves à l’écrit ou à l’oral) ;
  • Rappeler la situation problème ;
  • Situer la séance dans la séquence ;
  • Présenter le déroulement de la séance ;
  • Préciser les consignes.

2. Mise en activité (40 à 45 min)

  • Organiser un espace de mise à disposition des ressources (cours, exercices, etc.) ;
  • Attribuer, dans les situations de travail en groupe, des rôles aux élèves (responsables des documents, de la communication avec le professeur, de la gestion du temps, etc.).

3. Bilan (5 à 10 min)

  • Questionner les élèves sur les activités réalisées (un rapporteur présente succinctement le travail qui a été effectué, les problèmes rencontrés, etc.) ;
  • Structurer un bilan des principales connaissances acquises et en proposer la formalisation (trace écrite),
  • Proposer aux élèves les activités qui seront faites la séance suivante ;
  • Faire des remarques sur le fonctionnement et le comportement de chaque groupe (ou chaque élève ayant perturbé ou amélioré le cours).

Conseil : Ce cours est une trame. À vous d’ajuster au fil du temps votre cours en fonction de l’actualité, de l’heure de votre cours (fin de matinée ou de journée), de votre humeur 😉 

Le professeur

Photo Warren Azzoug

Warren Azzoug > Professeur et formateur

D'où proviennent les informations de ce cours ?

>> Du professeur ayant accompagné Portail Académique à créer le cours

>> De formateurs spécialisés

>> De professeurs ayant contribué via l’espace « contributeur«