Moins de 15 jours : aucun professeur remplaçant

Une nouvelle classe se trouve sans professeur de SVT ! C’est donc tout le collège qui en fait les frais. En effet, au collège, un professeur enseigne auprès de 5 classes en moyenne (tout dépend de la matière enseignée) en moyenne. Donc lorsqu’il est absent, c’est près de 150 élèves impactés.

Mais ce phénomène n’est pas isolé puisque ces absences non remplacées font souvent la une des journaux (A Saint-Paul, les parents remplacent les profs absents, Des collégiens privés de cours de français, etc.).

A Créteil c’est une pétition qui a été mise en ligne « Obtenir le remplacement d’un professeur absent au Collège Camille Pissarro« .

Le plus dramatique dans tout ça, est que si cette absence est inférieure à 15 jours, le professeur en question ne sera pas remplacé. Et il arrive (souvent) que ces absences soient prolongées par période de 15 jours. Ce renouvellement empêche donc tout remplacement.

L’année dernière, une classe d’un collège de Seine-Saint-Denis n’a pas eu cours de mathématiques pendant près de 6 mois, une autre fois dans le Val-de-Marne les élèves ont eu cours de Physique-chimie pendant 1 mois durant les mois d’année scolaire.

 

La FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Elèves) fait souvent la une des journaux en pointant du doigt ce problème récurrent. Les actions menées par certains parents n’aboutissent pas très souvent à de très bons résultats. En effet, certains parents sont contraints de déposer des annonces sur des sites d’offres d’emploi (leboncoin, vivastreet, etc.).

Cette situation est d’autant plus gênante pour les élèves ayant un examen en fin d’année (brevet, bac, BTS, etc.). Pour les autres élèves c’est une partie de leur programme ratée et qui ne pourra pas être rattrapée. Cela engendre des lacunes et des retards pour l’ensemble des élèves concernés.

Mais pourquoi attendre 15 jours pour remplacer un professeur ?

D’après l’Éducation Nationale « les formalités de recherche de candidats et de rédaction des contrats de travail sont très longues ». Par déduction, le problème de recrutement réside dans la rigidité du système de l’Éducation Nationale.

Ce problème est d’autant plus gênant pour les collègues du professeur absent qui se voit le remplacer durant les 15 jours ou bien accueillir les élèves n’ayant pas cours.

Ces classes surchargées et ces professeurs désemparés ont conduit un professeur de collège à créer une plateforme de mise en relation.

Portail-Académique permet aux directeurs d’établissements privés et publics de poster une annonce pour tous les postes relatifs à l’enseignement, la surveillante, la direction, etc. d’un établissement.

L’annonce déposée, le directeur reçoit les candidatures, les sélectionne et les transmet au rectorat afin de procéder le plus rapidement possible au recrutement du professeur candidat.

Lorsque le public fait défaut, des acteurs privés permettent de résoudre certains maux tout en préservant l’intérêt public du contribuable.

Non classé

One thought on “Moins de 15 jours : aucun professeur remplaçant

  1. Pingback: Recherche professeur désespérément – Portail Académique

Laisser un commentaire